DNCG

Article dans la REP. du Jeudi 4 Janvier 2018
Le point avec Jean-Pierre Augis, co président.

Saint-Pryvé a été sanctionné par la DNCG. Avez-vous décidé de faire appel de la décision ?
Oui. Compte tenu du dossier que nous avions présenté, nous trouvons que la sanction est disproportionnée. Autant nous ne contestons pas l’encadrement de la masse salariale, c’est même normal pour un club promu, autant le retrait de trois points est fort. On est donc convoqué mardi prochain devant la commission d’appel de la DNCG.

Qu’est ce qui vous a motivé à contester cette sanction ?
On a un budget à l’équilibre ! En gros, on est pénalisé sur deux mécénats qu’on devait toucher en juin et qu’on a eus en juillet, ainsi que sur nos fonds propres, négatifs de 1.000 euros. Si on avait su, on les aurait comblés. Et puis, nous sommes dans l’obligation de faire appel. Vis-à-vis des joueurs au moins. Imaginez qu’il nous manque trois points pour nous maintenir à la fin de la saison !